La NSPA salue le nouveau directeur de l'OCCAR

13 septembre 2019


L'OCCAR a organisé la cérémonie de passation de commandement le 12 septembre au quartier général de l'administration d'exécution de l'OCCAR (OCCAR-AE), à Bonn. M. Arturo Alfonso-Meiriño, l'actuel directeur de l'OCCAR-AE, a transmis les rênes de l'organisation au vice-amiral Matteo Bisceglia.

M. Peter Dohmen, le directeur général de la NSPA, était présent lors de la cérémonie et a fait part au vice-amiral Bisceglia de son souhait de travailler étroitement avec lui afin de "continuer de renforcer la coopération efficace, rapprochée et de longue date entre l'OCCAR et la NSPA, au bénéfice de leurs clients mutuels".

Par la même occasion, M. Dohmen a remercié le directeur sortant, M. Arturo Alfonso-Meiriño, pour sa contribution aux bonnes relations que les deux organisations entretiennent aujourd'hui. "Sans votre vision et votre ouverture, cette coopération approfondie n'aurait pas été possible", a-t-il déclaré.

La NSPA et l'OCCAR sont devenues au fil des ans de précieux partenaires stratégiques et l'importance de cette coopération s'est traduite par un avantage clé pour nos clients mutuels.

Cette collaboration a débuté en 2005, lorsque les deux organisations ont signé le mémorandum d'entente cadre. Depuis lors, la NSPA a travaillé en étroite collaboration avec l'OCCAR sur un certain nombre de projets importants : du soutien automatisé assuré pour les hélicoptères TIGRE au soutien de l'avion A400M assuré par l'Agence au profit de l'OCCAR au cours des cinq dernières années, en passant par le radar COBRA dont la NSPA assure le soutien pour le compte de l'OCCAR.

"Le périmètre de ce soutien s'élargit et cette croissance reflète l'efficacité de notre collaboration ainsi que la valeur ajoutée fournie aux clients et aux partenaires industriels", a expliqué M. Dohmen à cette occasion. "Plus récemment, nous avons atteint et connu un niveau de collaboration sans précédent avec l'acquisition par l'OCCAR d'avions multirôles de ravitaillement en vol et de transport au nom de la NSPA. Dans l'intérêt du programme et des États membres, nous avons surmonté les limites et créé un groupe de gestion de système afin de faire du programme MMF un succès. Il s'agit de toute évidence d'un modèle à suivre à l'avenir. Nous attendons avec intérêt la livraison du premier avion l'année prochaine et le début de l'exploitation et de la maintenance à l'appui des pays", a ajouté le directeur général en soulignant ce dernier exemple en date de coopération efficace entre l'OTAN et l'Union européenne, rendue possible par la voie des deux organisations.

L'OTAN et l'UE partagent des intérêts stratégiques similaires et des valeurs communes, et elles sont confrontées aux mêmes défis. La NSPA est prête à continuer de renforcer cette coopération essentielle pour faire face à l'évolution des défis en matière de sécurité et à unir ses efforts avec l'OCCAR en vue d'atteindre des objectifs communs. "J'entrevois des perspectives très favorables qui résultent des initiatives de défense de l'UE ainsi que des engagements pris par les États membres de l'OTAN d'augmenter les dépenses de défense. En outre, étant donné les changements stratégiques qu'a connus l'environnement de défense, je suis convaincu que nous avons tout à gagner à développer davantage notre coopération et notre collaboration, en nous appuyant sur les forces de chaque organisation", a assuré M. Dohmen.