Bourse logistique de l’OTAN (NLSE)

La Bourse logistique de l'OTAN (NLSE) est composée d'une série d'outils mis au point par la NSPA en vue d'aider ses clients et fournisseurs à mettre en pratique les concepts de logistique en coopération relatifs à l'acquisition et à la gestion d'articles. Ces outils permettent aux clients d'organiser la cession de rechanges excédentaires et de gérer des stocks détenus en commun. En outre, la NLSE permet aux industriels de présenter des catalogues de rechanges à vendre et de soumettre des offres en vue de fournir les articles demandés par les clients.

La plate-forme informatique de la NLSE se compose d'une série de bases de données et d'une interface web. Ces bases de données contiennent entre autres des informations logistiques concernant les pièces, des informations relatives aux stocks des clients et aux besoins présents et futurs, ainsi que les coordonnées des fournisseurs du commerce et la liste des articles qu'ils proposent. L'interface web permet aux clients et aux fournisseurs d'accéder facilement aux informations et de les échanger dans un environnement sécurisé et contrôlé.

Les clients souhaitant utiliser la NLSE directement doivent souscrire aux dispositions de l'Accord d'association COMMIT (Gestion des articles communs), qui établit le cadre juridique nécessaire à la gestion des stocks communs et définit les règles relatives à la redistribution des articles. Cet accord a la même base juridique qu'un accord d'ASA.

Les sociétés souhaitant soumettre des offres via la NLSE doivent s'inscrire dans le système.

Fonctions du système

Les principales fonctions actuellement disponibles dans le système d'information de la NLSE sont les suivantes :

  • déclaration et cession d'articles excédentaires,
  • déclaration des stocks des forces armées en vue d'améliorer la gestion des stocks,
  • mutualisation des articles en vue de permettre une gestion commune des stocks (voir l'encadré "Gestion d'un stock virtuel"),
  • traitement des demandes de soutien mutuel d'urgence applicables à l'ensemble de l'OTAN,
  • règlement financier de l'ensemble des transactions.

Pour de plus amples informations, veuillez prendre contact à l'adresse suivante :

Gestion d'un stock virtuel

Le concept de gestion de stock virtuel est l'une des pierres angulaires de la Bourse logistique de l'OTAN (NLSE). Il permet de réduire les niveaux de stocks détenus dans les différents pays en gérant le stock global en commun.

En résumé, le concept fonctionne comme suit :

  • les pays clients de la NSPA sélectionnent une gamme d'articles qu'ils souhaitent gérer ensemble et saisissent les données correspondantes dans les bases de données de la NLSE ;
  • en fonction des consommations passées déclarées, le système calcule les niveaux de stock minimum à détenir par chaque client tout en maintenant le niveau global nécessaire et en assurant le suivi des emplacements de stock.

Cela permet aux utilisateurs de diminuer les niveaux de leurs stocks individuels tout en ayant accès à un stock bien plus vaste, réparti à plusieurs endroits dans différents pays. Ce stock total étant géré via la base de données NLSE, il est appelé stock virtuel.

Se connecter à la NLSE

Loading player.
ISO 9011