ASD S2000M

Introduction

La spécification ASD S2000M ("la S2000M") définit les processus et les procédures à suivre en matière de gestion des matériels destinés au soutien de produits militaires et non militaires. Elle fait partie d'une série commune, interopérable et internationale de spécifications ASD de soutien logistique intégré (SLI) qui est établie conjointement par l'Association européenne des industries aérospatiales et de défense (ASD) et l'"Aerospace Industries Association of America" (AIA) (association des industries aérospatiales américaines).

Au fil des ans, la S2000M a été révisée, revue et actualisée à plusieurs reprises. La dernière version publiée est la version 6.1 du 1er mars 2017. Cette version, ainsi que les versions précédentes de la S2000M, peuvent être téléchargées sur le site www.s2000m.org

Les principales différences entre les différentes versions de la S2000M sont notamment les suivantes :

  • Version 2.1 et version 3.0 : définition des processus et des procédures à suivre en matière de gestion des matériels destinés au soutien d'aéronefs et d'autres matériels aéronautiques aéroportés ou de servitude au sol fournis à des clients militaires.
  • Version 4.0 : révision de la S2000M afin de tenir compte des processus de travail et des besoins en matière de données concernant tous les produits militaires.
  • Version 6.1 : nouvelle révision de la S2000M afin de prendre en compte le soutien de produits tant militaires que non militaires.

En outre, la version 6.1 comprend les modifications suivantes par rapport aux versions précédentes de la S2000M :

  • une simplification du processus d'approvisionnement initial au moyen d'un modèle commun de données SLI pour la série des spécifications ASD de soutien logistique intégré ;
  • une simplification des processus de fixation des prix, de gestion des commandes et de facturation obtenue par regroupement dans un processus de fourniture de matériel unique ;
  • une réduction des différents types de transactions et de leur contenu ;
  • une modification de la structure des messages, qui passe au format XML, ce qui entraîne dans le chapitre 1 l'emploi du langage de modélisation unifié (UML) pour la modélisation XML et dans les chapitres 2 et 3 l'emploi du format XSD (XML Schema Definition).
  • Ces modifications visent à faciliter l'intégration de la S2000M dans les progiciels de gestion intégrée les plus utilisés.

Objet

La S2000M décrit les relations de travail entre le fournisseur et le client en établissant le déroulement du processus, les transactions connexes et les éléments de données utilisés.

La S2000M est conçue pour prendre en compte toutes les activités de gestion des matériels destinés au soutien des produits militaires et non militaires. Les procédures décrivent les interfaces entre le fournisseur et le client qui, lorsqu'elles sont basées sur des accords contractuels, permettent de disposer des éléments habituellement nécessaires pour la gestion logistique de matériels.

La S2000M s'articule en chapitres qui sont conçus pour être autonomes afin d'en faciliter la compréhension et la mise en œuvre.


Chapitre 1 Approvisionnement

L'approvisionnement est le processus de sélection d'articles de soutien et de rechanges nécessaires au soutien de toutes les catégories de produits. Ce chapitre définit le processus et spécifie les données, formats et procédures de transmission à utiliser pour fournir les données d'approvisionnement au client. Il prévoit également la fourniture des données à partir desquelles les catalogues illustrés de pièces (IPC – Illustrated Parts Catalogues) peuvent être élaborés. Les règles d'élaboration et de présentation des IPC sur différents supports sont couvertes par la spécification S1000D ("la S1000D"). Les IPC sont identiques aux publications de données de composition illustrées (IPDP – Illustrated Parts Data Publications).

Le chapitre "Approvisionnement" (chapitre 1) comprend les cinq éléments suivants :

  • Chapitre 1.0 Approvisionnement – Généralités
  • Chapitre 1.1 Liste d'approvisionnement initial (IPL – Initial Provisioning List)
  • Chapitre 1.2 Observations
  • Chapitre 1.3 Codification
  • Chapitre 1.4 Structure des échanges de données

Le chapitre 1.0, Approvisionnement – Généralités, contient des remarques d'ordre général, des instructions et des règles de fonctionnement concernant l'approvisionnement réalisé conformément à la S2000M.

Le chapitre 1.1, Liste d'approvisionnement initial (IPL), concerne la présentation d'une référence pour un produit, la présentation de ses données ainsi que la mise à jour de cette présentation.

Le chapitre 1.2, Observations, définit l'échange d'informations entre le client et le fournisseur, ou vice versa, pendant le processus d'approvisionnement. Les observations sont en général basées sur l'examen par l'une des parties des listes d'approvisionnement initial ou de leur mise à jour.

Le chapitre 1.3, Codification, couvre les processus de codification OTAN et les flux d'informations entre les industriels, les bureaux nationaux de codification (BNC) et les clients pour toutes les activités liées à la codification. Cependant, la S2000M peut être appliquée sans utiliser la codification OTAN.

Le chapitre 1.4, Structure des échanges de données, définit un modèle de données cohérent pour les données qui peuvent être échangées dans le cadre du processus d'approvisionnement.


Chapitre 2 Liste des articles de rechange

La liste des articles de rechange permet au client et au fournisseur de traiter des données se rapportant aux pièces (y compris des données commerciales) pour permettre la réalisation de processus tels que présentés au chapitre "Fourniture de matériel" de la S2000M, sans qu'il ne soit nécessaire d'avoir recours aux processus présentés au chapitre "Approvisionnement".


Chapitre 3 Fourniture de matériel

Le chapitre "Fourniture de matériel" décrit les processus, procédures et techniques pour réaliser en ligne la fixation des prix, la passation des commandes, l'expédition et la facturation.

Le chapitre "Fourniture de matériel" (chapitre 3) comprend les deux éléments suivants :

  • Chapitre 3.0 Fourniture de matériel – Généralités
  • Chapitre 3.1 Fourniture de matériel – Échange de données

Le chapitre 3.0, Fourniture de matériel – Généralités, comporte quatre sous-chapitres :

  • Fixation des prix
  • Passation des commandes
  • Expédition
  • Facturation

Le sous-chapitre "Fixation des prix" fournit les processus, procédures et techniques pour demander des offres et fournir des prix selon trois méthodes différentes : prix uniques, catalogues de prix et prix basés sur la commande. Il permet l'établissement direct de prix fermes ainsi que l'intervention d'une autorité d'approbation des prix.

Le sous-chapitre "Passation des commandes" concerne les processus, procédures et techniques de passation des commandes, de suivi de l'avancement des commandes et de livraison des articles commandés. Il couvre la gestion des commandes d'articles et de services (p. ex. réparation).

Le sous-chapitre "Expédition" couvre les processus, procédures et techniques de création et d'acheminement d'informations liées au transport.

Le sous-chapitre "Facturation" fournit les processus, procédures et techniques de création et de transmission de factures ainsi que d'acceptation ou de rejet de factures.

Les activités de soutien mutuel en approvisionnement sont complètement prises en compte dans les sous-chapitres "Fixation des prix", "Passation des commandes", "Expédition" et "Facturation".

Le chapitre 3.1, Fourniture de matériel – Échange de données, contient la structure et le détail de toutes les transactions relatives à la fixation des prix, à la passation des commandes, à l'expédition et à la facturation, ainsi que les éléments de données relevant de chaque transaction.


Chapitre 4 Techniques de communication

L'objet de ce chapitre est de présenter les règles qui sont utilisées pour soutenir l'échange de données conformément aux procédures de la S2000M.


Chapitre 5 Dictionnaire de données

Le dictionnaire de données est un catalogue comprenant tous les éléments de données utilisés dans la S2000M. Il a pour objet d'identifier les dénominations, les définitions et les attributs normalisés afin de garantir la compréhension commune et la bonne application des éléments de données.


Chapitre 6 Définitions, abréviations et documents de référence

Le glossaire de termes et de définitions est un catalogue comprenant tous les termes utilisés dans les chapitres 1 à 5 de la S2000M. Il a pour objet d'identifier les termes et d'expliquer leurs définitions afin de garantir la compréhension commune de la S2000M.

Il fournit en outre une vue d'ensemble de tous les documents auxquels la S2000M fait référence.

Tenue à jour de la S2000M

La responsabilité de la tenue à jour de la S2000M est confiée au Comité directeur S2000M AIA/ASD qui comprend un représentant militaire et un représentant de l'industrie votants par pays concerné par l'élaboration et l'exploitation de la spécification.

Trois groupes de travail sont subordonnés au Comité directeur, à savoir un groupe pour chacune des disciplines couvertes par la spécification :

  • Groupe de travail sur l'approvisionnement (Provisioning Working Group – PWG) ;
  • Groupe de travail sur la fourniture de matériel (Material Supply Working Group – MSWG) ;
  • Groupe de travail sur l'interopérabilité et la technologie (Inter-Operability Technology Working Group – IOTWG).


La NSPA et la S2000M

La NSPA participe en tant que membre à tous les groupes de travail et fournit un soutien administratif au Comité directeur.

La NSPA fait appel à la S2000M dans ses activités avec certains de ses clients et a acquis une expérience approfondie dans la fourniture de soutien technique et de services de consultants dans ce domaine.

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec  ou vous rendre sur le site www.s2000m.org

Services de consultants et formations

Au fil des ans, la NSPA a acquis une grande expérience de la mise en œuvre et de l'exploitation de la spécification ASD S2000M. Lorsque le soutien de systèmes d'arme assuré par la NSPA fait appel à cette spécification, les clients peuvent profiter de cette expérience au moyen de services de consultants et de formations.

Des services de consultants sont proposés pour aider les utilisateurs de la S2000M à rationaliser sa mise en œuvre afin de simplifier les opérations et de réduire les coûts.

Deux types de formations sont proposés : des cours généraux pour les gestionnaires et d'autres, plus détaillés, destinés aux logisticiens. Ces formations peuvent être adaptées aux besoins du client. Elles permettent de présenter globalement la mise en œuvre de la S2000M ou de se concentrer sur des aspects plus particuliers, par exemple les techniques de télécommunication ou certains chapitres précis de la S2000M.

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec

Soutien technique

La NSPA peut fournir un soutien technique aux clients et fournisseurs qui souhaitent échanger des données logistiques conformément à la S2000M.

Ce soutien peut être adapté aux besoins des utilisateurs et peut aller de la mise à disposition d'un système complet "clés en main" pour la mise en œuvre de la S2000M ou de la gestion de l'échange de données jusqu'à la simple fourniture d'une assistance au sujet de l'un des aspects de la mise en œuvre.

Exemples de services de soutien technique qui peuvent être fournis :

  • orientation et assistance dans la définition des besoins ;
  • assistance dans la mise au point d'exigences contractuelles ;
  • installation d'infrastructures techniques (ordinateurs, logiciels, moyens de télécommunication) ;
  • exploitation d'un système complet basé à la NSPA avec des terminaux chez les utilisateurs.

En outre, la NSPA a mis en place divers portails d'accès en ligne qui soutiennent les processus de travail S2000M et ceux d'autres normes (telles que les normes ATA S2000 et ASC X12) :

  • N@MSIS (système d'information de l'OTAN pour le soutien électronique des matériels) ;
  • ALPS (système de portail logistique A400M) ;
  • NAP (portail automatisé de la NSPA).

Le système N@MSIS est le portail d'accès en ligne aux services de soutien électronique des matériels, actuellement fournis au titre des deux systèmes d'arme que sont les hélicoptères NH90 et TIGRE. Le système ALPS soutient l'avion de transport A400M et le système NAP soutient la capacité alliée de surveillance terrestre (AGS) de l'OTAN.

Tous les portails permettent d'automatiser au maximum les processus logistiques convenus avec les partenaires de la NSPA pour le cycle d'approvisionnement des rechanges, pour la réparation et la rénovation et pour la maintenance à l'échelon "dépôt", depuis le traitement des informations relatives aux prix jusqu'à la facturation et au paiement électroniques.

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec ou ou ou

Administration de la S2000M

La NSPA rend service à la communauté des utilisateurs de la S2000M en assurant l'administration de la tenue à jour de la spécification. L'administrateur de la S2000M est le point de contact du Comité directeur S2000M, c'est-à-dire le groupe des utilisateurs militaires et industriels responsables de la tenue à jour de la S2000M. Il fournit un soutien en matière de secrétariat pour les réunions du groupe, préside les réunions rédactionnelles et traite les demandes de renseignements concernant la spécification.

Par ailleurs, l'administrateur de la S2000M tient à jour un registre des éléments suivants :

  • codes "identificateur produit" (MOI) ou codes "identification du projet" (MOI), registre commun à la S1000D et à la S2000M ;
  • codes "responsable de l'approvisionnement" (PCD) ;
  • codes "identificateur client" (CIN) ou codes "nation utilisatrice" (UNC).

Il convient de noter que, suite à la publication de la version 6.1 de la S2000M, les modifications suivantes s'appliquent :

  • le code MOI signifie code "identificateur produit (MOI)", alors que dans les versions précédentes, il signifiait code "identification du projet (MOI)" ;
  • les codes PCD ne sont plus en vigueur, ils ne s'appliquent qu'aux versions précédentes ;
  • les codes CIN ou UNC signifient "identificateur client (CIN)" au lieu de codes "nation utilisatrice (UNC)" dans les versions précédentes.

La NSPA publie des tableaux à jour des codes MOI/MI, PCD et CIN/UNC sur ce site web, ainsi que les demandes d'éclaircissements (RFC – Requests for Clarification) dont le Comité directeur S2000M estime qu'elles présentent un intérêt pour un public plus large.



Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec

Liste des codes MOI/MI, PCD and UNC Code

Attribution de nouveaux codes

Pour obtenir l'attribution d'un nouveau code, veuillez vous adresser à l’ en précisant le produit pour lequel le code est demandé, en en donnant une très brève description et en indiquant le code préféré le cas échéant. Veuillez fournir les coordonnées d'une personne à contacter (nom, titre, organisation, adresse postale, numéros de téléphone et de télécopieur, adresse électronique).

Liste des codes "identificateur client"/"identification du projet" (MOI)

Règles relatives aux codes MOI

Les codes MOI peuvent être composés d'un nombre de caractères alphanumériques allant de 2 à 14. Il est recommandé de ne pas étoffer arbitrairement le code MOI dans le seul but d'atteindre 14 caractères. Seuls des codes MOI spécifiques peuvent être enregistrés (les séries ne sont pas autorisées).

Les caractères autorisés sont les suivants :

  • caractères numériques : de "0" à "9"
  • caractères alphabétiques : de "A" à "Z" en majuscules (Il est recommandé d'éviter d'utiliser les lettres "I" et "O").

Les codes "identification du projet" ci-dessous sont ceux qui peuvent être valablement utilisés actuellement dans les spécifications ASD S1000D et S2000M.

Pour plus d'informations concernant les codes MOI, veuillez vous reporter au chapitre 4.3.1 de la S1000D.

Cliquez ici pour accéder aux codes MOI.

Liste des codes "responsable de l'approvisionnement" (PCD)

Les codes "responsable de l'approvisionnement" ci-dessous sont ceux qui peuvent être valablement utilisés actuellement dans la spécification ASD S2000M, pour toutes les versions antérieures à la version 6.1.

Cliquez ici pour accéder aux codes PCD

Liste des codes "identificateur client" (CIN)/"nation utilisatrice" (UNC)

La liste ci-dessous contient des codes CIN/UNC et complète la liste de codes ISO 3166-1 disponible sur www.iso.org.

Cliquez ici pour accéder aux codes CIN/UNC

ISO 9011