Onze pays de l'OTAN et la Finlande s'unissent pour l'achat de munitions à guidage de précision

9 novembre 2017


Ce jeudi (9 novembre 2017), la Hongrie, le Royaume-Uni et la Finlande se sont joints à une initiative multinationale déjà bien établie pour l'acquisition de munitions air-sol à guidage de précision. Lors d'une cérémonie spéciale, le ministre danois de la Défense et ses homologues des nouveaux pays participants ont signé un avenant au mémorandum d'entente existant, afin de marquer l'adhésion officielle de ces pays à l'initiative.

Le projet a été lancé en 2014, au sommet du pays de Galles, par six ministres de la Défense de pays de l'Alliance, au travers d'une lettre d'intention. Avec cette cérémonie de signature, le nombre de pays participants a maintenant doublé, ce qui témoigne du potentiel que les pays voient dans cette initiative. Celle-ci permet en effet aux pays participants de grouper leurs commandes et de faire diminuer ainsi le coût d'acquisition. Ils bénéficient par ailleurs d'une plus grande flexibilité dans la gestion de leurs stocks de munitions, car ils sont libres de mutualiser ou de s'échanger toutes les munitions à guidage de précision acquises dans ce cadre.

La première commande multinationale est actuellement traitée au nom des pays participants par l'Agence OTAN de soutien et d'acquisition (NSPA), pour une livraison prévue en 2018. Représentant une nouvelle opportunité majeure offerte aux pays et à la NSPA dans le cadre des ventes militaires des États-Unis à l'étranger, cette première commande montre bien les avantages que les pays peuvent retirer de la coopération internationale dans le domaine de la logistique multinationale.

Gavin Williamson (UK Secretary of State for Defence) shaking hands with Peter Dohmen (NSPA General Manager)