Renforcement de la coopération entre l'OTAN et la République de Moldavie grâce à un projet de fonds d'affectation spéciale géré par la NSPA

25 février 2014


Le 10 février 2014, M. Anders Fogh RASMUSSEN, secrétaire général de l'OTAN, et Mme Natalia GHERMAN, ministre des Affaires étrangères de la République de Moldavie, se sont accordés à dire que le projet de fonds d'affectation spéciale du Partenariat pour la paix (PPP) portant sur la "destruction de pesticides et de produits chimiques dangereux en Moldavie" est l'une des illustrations concrètes et bénéfiques de la coopération entre l'OTAN et la République de Moldavie. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Le projet a été lancé en juillet 2013 par S.E.M. Gabor IKLODY, secrétaire général adjoint de l'OTAN, M. Vitalie MARINUTA, ministre de la Défense de la République de Moldavie, et M. Marius LAZURCA, ambassadeur de Roumanie en République de Moldavie (pour plus d'informations, cliquez ici).

La NSPA assure le rôle d'agent d'exécution et la Roumanie de pays pilote. Le but de ce projet est la destruction de 1269 tonnes de pesticides et de produits chimiques dangereux stockés dans 16 sites ainsi que l'amélioration de la qualité de vie d'un quart de la population moldave. Grâce aux États contributeurs (Roumanie, Belgique, Bulgarie, République tchèque, Finlande, Irlande, Luxembourg, Turquie, Norvège, Estonie, Italie et Moldavie), le retrait des pesticides des quatre premiers sites est déjà terminé depuis le lancement du projet. Celui-ci a trouvé un écho grandissant à la fois au plan national et au plan international. La cérémonie de clôture des sites de Ialoveni et Anenii Noi a eu lieu en présence du premier ministre de la République de Moldavie, S.E.M. Iuri LEANCA. Les travaux à réaliser dans les quatre prochains sites débuteront en avril 2014.